Europe

#Cityguide : Londres en 3 jours pour le nouvel an

Avant toute chose, nous souhaitions vous souhaiter une très belle année 2020 sous le signe de la santé, du bonheur et des voyages (beaucoup). De notre côté, le passage dans cette nouvelle décennie sera assez spécial car nous toucherons, si tout va bien, un de nos rêves les plus fous du bout des doigts (on vous en dira davantage plus tard…) !

Jérémie et moi sommes revenus de Londres depuis une dizaine de jours où nous avons fêté la Saint-Sylvestre. Nous y sommes restés 3 jours (sans compter les aller-retours). Jérémie n’était jamais allé en Angleterre, contrairement à moi qui y avait déjà séjourné 1 semaine lors d’un voyage scolaire. Nous réfléchissions à fêter le nouvel an à l’étranger depuis quelques temps et nous avons adoré le passer à Londres, d’autant plus que nous avons pu profiter de la magie de Noël qui tapissait encore la ville.

INFOS PRATIQUES

  • S’y rendre : 1h20 de vol depuis Lyon : nous sommes partis avec la compagnie Easy Jet au départ de Lyon Saint-Exupéry pour 70€ A/R chacun en ayant réservé fin juin (soit 6 mois à l’avance). Nous avons atterri à l’aéroport de Luton et sommes repartis à celui de Gatwick.

Pour se rendre de Luton à Londres et inversement jusqu’à Gatwick, Jérémie avait par avance réservé un bus (beaucoup moins cher que le train) sur ce site (http://www.nationalexpress.com/fr/airports/luton-airport.aspx). Comptez entre 1h et 1h30 de trajet jusqu’au centre.

  • Monnaie nationale : la Livre Sterling. Nous avons payé par carte et retiré de l’argent sur place (attention aux taxes : renseignez-vous au préalable auprès de votre banque).
  • Coût de la vie : Londres est très (trop) chère ! il faut donc bien budgétiser son voyage avant de partir et réserver le plus tôt possible.
  • Se déplacer : Il existe de nombreuses possibilités de déplacement à Londres : vélo, bateau, bus, métro. Personnellement, nous avons opté pour le métro étant donné que nous restions seulement 3 jours sur place, ce qui nous a permis de gagner du temps sur certains trajets et d’être un peu plus cools sur la planification de nos déplacements et visites. Il existe une « Travelcard » pour 1 ou 7 jours qui vous permet de vous déplacer de manière illimitée pendant 24h. Nous en avons donc acheté 3 en tout (1 chaque jour). Le coût de la carte s’élève à £ 12.70, ce qui est une réelle économie au regard du prix d’un trajet simple (£ 5.90/ticket pour les mêmes zones !!).

Comme à chacun de nos voyages, nous utilisons l’application City Mapper, bien utile quand on n’a pas le sens de l’orientation comme moi haha.

  • Se loger : Comme pour l’avion, nous nous y sommes pris assez tôt pour réserver notre logement afin de ne pas trop faire exploser le budget ! Nous avons trouvé un petit Airbnb (chambre dans une petite maison style résidence étudiante) à quelques pas de la station de métro « Edgware Road » proche de Paddington et direct jusqu’à Oxford Circus.

JOUR 1

Pour notre première journée à Londres, nous avons souhaité profiter un maximum du grand ciel bleu et du soleil en nous rendant en premier lieu sur Piccadilly Circus, un incontournable ! Notre métro était direct jusque là-bas.

Regent Street était toujours vêtu de ses décorations et lumières de Noël, ce qui nous transporte immédiatement dans une atmosphère festive.

Nous marchons en flânant devant les vitrines des magasins, aussi bien décorés les uns que les autres : cela nous fait penser un peu aux Champs-Élysées version anglaise.

Nous continuons ensuite à pied direction Buckingham Palace par Green Park : rien de surprenant, nous arrivons sur la place bondée de touristes (nous aurions dû arriver plus tôt dans la matinée ^^).  Nous y restons peu de temps car on n’y voyait rien, juste ce qu’il faut pour dire bonjour à la Reine !

L’heure de déjeuner a sonné ! Nostalgique de NY, on décide de jeter notre dévolu sur le fameux Shake Shack que nous avions déjà testé aux États-Unis : jamais déçus !

Nous allons ensuite nous balader vers le Palais et l’Abbaye de Westminster, Big Ben (qui était malheureusement en rénovation…) et le pont de Westminster.

On est partis en direction du London Eye et marché le long de la Tamise par la promenade « the Queen’s Walk » qui va jusqu’au Tower Bridge. Il y avait des petits stands de nourriture (on en a profité pour goûter à des Dutch pancakes) et un petit marché de Noël tout mignon.

A la fin de journée, et en accélérant un peu, nous avons pu profiter du Tower Bridge au coucher de soleil (tout est relatif car le soleil se couchait à 16h) : c’était superbe !

Nous avons ensuite pris le métro jusqu’à Knightsbridge, en étant passé devant la Cathédrale Saint Paul, pour aller passer la fin de journée au Winter Wonderland, un marché de Noël surdimensionné aux allures de parc d’attraction.

JOUR 2

Malgré un temps maussade (habituel à Londres), on est allés visiter le fameux quartier de Notting Hill et ses petites maisons colorés (le noyau doré des instagrammeurs haha). Nous avons pris le métro jusqu’à Notting Hill Gate, toujours direct depuis la station Paddington. On a marché sur Portobello Road, une avenue avec des petites boutiques plus mignonnes les unes que les autres, des décorations et affiches de partout.

On a ensuite pris le métro jusqu’à la gare Saint Pancras (King’s Cross St Pancras) et mangé chez Granger & Co (on voulait prendre un brunch mais on est arrivés à 13h donc on a lunché ^^). J’avais trouvé cette adresse sur Instagram : c’était bon mais sans plus. Au départ, on souhaitait se poser chez Breakfast Club dans Soho mais il y avait une file énorme et on avait trop faim haha.

Puis, on est allés au Harry Potter shop situé dans la gare de Saint Pancras avant d’aller à Camden Market. C’est un quartier très vivant et atypique. Il s’agissait à l’origine d’écuries qui ont été transformées en un grand marché ouvert où il est possible de manger et boire un verre. L’ambiance est dingue, les devantures des magasins sont tout sauf ordinaires !

La nuit est ensuite tombée et nous sommes passés à Covent Garden avant de se rendre à pied au restaurant : nous avons diné (à 18h45…) au Rossopomodoro, un restaurant italien où nous avons mangé les meilleures pizzas et trinqué à la nouvelle année !

Aux alentours de 20h, nous avons cherché un endroit où il était possible de regarder le feu d’artifice du Nouvel An ! On s’est arrêtés sur la place de Buckingham Palace : on était un peu loin du London Eye mais il y avait moins de monde que sur les ponts accessibles gratuitement, ce qui nous a permis à la fin de rejoindre le centre à pied sans problèmes. Après les cloches de 00h, nous avons remonté l’avenue de Piccadilly dont l’accès était fermé aux voitures. L’ambiance était dingue et remonter cette avenue à pied dégageait une atmosphère particulière qui restera gravée dans nos mémoires !

Pour fêter le passage dans cette nouvelle décennie, on est allés boire des bières dans un bar typique : l’ambiance était au rendez-vous !

JOUR 3

Sur les conseils de ma maman qui était allée à Londres quelques mois auparavant, on est allés manger chez Poppies situé dans le quartier de Brick Lane, un Fish & Chips familial et très convivial ! Nous avons donc pris un aiglefin, pané et accompagné de frites maison et de petits pots de ketchup : une vraie tuerie, surtout que nous n’avions pas mangé depuis la veille !

Fan de street-art, nous avons arpenté les rues de Brick Lane/Shoreditch, quartier situé à l’est de Londres. L’ambiance est radicalement différente de celle des autres quartiers que nous avions découvert précédemment. C’est un quartier très hipster, connu pour ses tags, ses nombreuses fresques et ses boutiques vintage.

Puis nous avons pris l’un des fameux bus rouges jusqu’à Covent Garden, l’un de nos quartiers préférés ! Servant au Moyen-Âge de verger et de potager, il s’agit aujourd’hui d’un centre commercial autour duquel se trouvent de petites rues toutes colorées.

Pour le reste de l’après-midi, on a pris le métro jusque South Kensington afin d’aller voir le Musée d’Histoire Naturelle et sa patinoire. On a ensuite marché jusqu’au Harrods : c’était incroyable de nuit !

Pour terminer, nous sommes allés prendre le métro jusqu’à Oxford Street et marché jusqu’à Piccadilly pour aller boire un verre, toujours sur les conseils de ma maman, chez Mr Foggs Tavern, un bar traditionnel situé vers Leicester Square.  

Pour terminer sur une touche magique, voici quelques photos de Londres avec son charme de Noël 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s